Définissez vos buts dans la vie : 5 étapes pour créer un plan

Est-ce que vous aussi vous vous interrogez parfois quant au sens de votre vie ? Avez-vous de temps à autres des moments de doute concernant les buts que vous vous étiez fixés ? Même si cela peut sembler basique, se fixer des objectifs dans la vie n’est pas toujours quelque chose de simple. Réussir à mettre en place un plan pour les atteindre s’avère souvent encore plus complexe. Mais alors comment mettre toutes les chances de son côté afin de pouvoir réaliser ses rêves ? Voici la question complexe à laquelle nous allons tâcher de répondre à travers notre article aujourd’hui.

Etape 1, formalisez vos besoins, vos objectifs, vos rêves :

A quoi bon passer des heures à penser un plan de vie si vos objectifs ne sont même pas encore définis ? Ne grillez pas les étapes, foncer tête baissée serait à coup sûr une grave erreur. Prenez votre temps et essayez de définir quelles sont les choses qui vous font le plus rêver. Où aimeriez-vous vivre ? Quel est le métier que vous souhaiteriez exercer ? Quelle est la passion qui vous fait le plus vibrer ? Qui sont les personnes que vous admirez le plus ? Toutes ces informations sont essentielles et vous permettront de définir vos objectifs de vie, d’être aligné avec vos rêves. Une fois ce petit travail réalisé, vous pourrez alors commencer à réfléchir à la mise en place du plan d’action.   

Etape 2, analysez votre environnement : avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour réussir ?

Connaissez-vous la célèbre matrice SWOT ? Régulièrement utilisée en stratégie marketing ou dans l’entrepreneuriat, elle peut tout à fait s’appliquer à un plan de vie. Les quatre lettres S, W, O et T sont les abréviations anglaises de Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces. Quatre points absolument essentiels que vous devrez garder en tête lors de l’élaboration de votre plan. Quelles sont vos forces qui pourront vous permettre de réussir ? Quelles faiblesses devront être maîtrisées afin de ne pas échouer ? Quelles opportunités pouvant potentiellement se présenter à vous pourraient être saisies ? Quelles sont les menaces externes qui pourraient perturber votre plan ? Voilà les grandes questions à vous poser. Certes, le plan dépend principalement de vous, mais pas uniquement. Vous devrez toujours garder à œil sur les potentiels évènements extérieurs. Vous devrez également toujours faire attention à vous entourer des bonnes personnes, votre entourage jouera à coup sûr un rôle essentiel dans le bon déroulement du plan.

Trame Matrice SWOT

-Trame de la Matrice SWOT

Etape 3, faites un point par rapport à vous, vos forces et vos faiblesses :

Comme vous avez déjà sûrement pu l’entendre dans bon nombre d’expressions célèbres, pour savoir où l’on va il est essentiel de savoir qui l’on est et d’où l’on vient. Apprendre à se connaître soi-même peut sembler un exercice simple et rapide, pourtant, cela ne l’est pas du tout ! Savez-vous vraiment qui vous-êtes ? Si vous deviez vous présenter et parler de vous durant 30 minutes, que diriez-vous ? Faire un point sur soi-même et se questionner quant à ses points faibles et points forts est une étape absolument essentielle. Cela vous permettra d’adapter au mieux votre plan dans sa globalité à vos différents objectifs, vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté. 

 

Etape 4, fixez-vous des objectifs dans le temps : pour quand devez-vous réaliser vos challenges ?

Créer un plan n’est pas forcément quelque chose de très compliqué en soit. Ce qui est bien plus difficile en revanche, c’est de gérer son temps et de réussir à planifier chacune des étapes de manière chronologique. Malheureusement, vous n’atteindrez pas vos rêves du jour au lendemain. Il vous faudra faire preuve de patience, d’organisation, de courage et d’abnégation. Découpez votre plan de manière stratégique et fixez-vous des objectifs et sous-objectifs répartis dans le temps. Chaque petite victoire sera une avancée vers vos grands objectifs finaux. Vous garderez ainsi la motivation sur le court comme sur le long terme !

Etape 5, vous devez penser à un plan B qui vous permettra de faire fonctionner le plan A :

C’est une question qui revient souvent lorsque l’on parle de plan de vie : faut-il avoir un Plan B ? La réponse est oui, vous devez avoir un plan B, mais qui vous permettra d’atteindre les mêmes objectifs que ceux du plan A ! Il existe toujours des solutions, des alternatives, des passerelles permettant d’atteindre ses objectifs d’une manière ou d’une autre.

Les objectifs que vous vous étiez fixés n’ont pas pu aboutir ? Trouvez un autre moyen d’arriver à vos fins ! Avoir un plan B ne signifie pas être pessimiste. Avoir un plan B, c’est être intelligent et stratège au point de prévoir une alternative au potentiel échec du plan A. Battez-vous du début à la fin et prévoyez à l’avance des alternatives. Les routes qui mènent au succès sont nombreuses, n’ayez pas peur d’emprunter de temps à autres un nouveau chemin. 

De nombreuses étapes importantes doivent être respectées lorsqu’il s’agit de mettre en place son plan de vie. Formalisez vos rêves et vos principaux objectifs, analysez votre environnement, vos points forts et vos faiblesses, organisez votre plan dans le temps et pensez à des alternatives en cas d’échec. Plus votre plan sera intelligemment préparé, plus vos chances de réussir seront grandes.

Pas de commentaires

Poster un commentaire