5 étapes pour retrouver confiance en soi

Avoir confiance en soi n’est pas facile pour tous : certaines personnes éprouvent de vrais problèmes pour ressentir de l’estime envers elles-mêmes. Nous vous proposons 5 étapes pour retrouver confiance en soi.

 

Étape 1 : l’auto-analyse

Pour savoir où l’on va, il faut d’abord connaître son point de départ.

Il est facile d’être dur envers soi-même. Se mésestimer, se dévaloriser ne vous mènera à rien, à part dégrader un peu plus la fausse image que vous avez de vous-même.

Il est temps que vous preniez conscience de vos points positifs. Établissez une liste d’au moins dix qualités ou talents que vous possédez. Et si vous n’y parvenez pas, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage : vous seriez surpris du résultat ! 

Il faut également rester conscient de ses défauts. Soyez honnête avec vous-même. Vous devez tirer une leçon de vos mauvais côtés. Vous êtes procrastinateur ? Il faudra alors se méfier de ce point négatif qui peut réduire votre énergie, quitte à mettre en place un plan d’attaque contre la procrastination !

Avoir confiance en soi, c’est avant tout se connaître : ses failles, ses limites, mais aussi ses compétences et ses talents. 

 

Étape 2 : le rapport à l’autre

L’humain a besoin des autres pour s’épanouir. Mais il faut savoir trouver le bon équilibre.

Apprendre à faire confiance pour renforcer sa propre confiance de soi : on peut avoir l’impression de faire les choses dans le désordre. Et pourtant, c’est au travers du regard d’autrui que l’estime de soi se construit. 

Bien sûr, il faut apprendre à mettre du recul pour ne pas se soucier H24 de l’opinion des autres : cette attitude contre-productive vous pousserait, à la longue, à surinterpréter et à voir le mal partout. Mais développer des relations bienveillantes, aller au-devant des autres est un exercice très valorisant.

Veillez toutefois à faire la part des choses : certaines relations sont toxiques, et il est préférable de s’en défaire. Un bon rapport avec autrui est bénéfique pour les deux partis. Si vous êtes tout le temps dans la comparaison avec l’autre, c’est qu’il y a problème !

 

Prendre confiance en soi, ça passe aussi par faire confiance à autrui. Faites le tri s’il le faut dans vos relations, mais ne négligez pas ce côté social qui est en chacun de nous !

 

Étape 3 : avoir des objectifs et passer à l’action

Si vous êtes inactif, vous risquez de vous dévaloriser. Vous douterez de votre capacité d’innover, d’entreprendre de nouvelles choses. La peur de l’échec peut vous freiner et faire descendre votre estime. Pour regagner confiance en soi, déterminez votre zone de confort… Et sortez-en ! Challengez-vous, posez des objectifs pour vous dépasser ! 

Bien sûr, il faut toute raison garder. Être réaliste – mais sans se fermer de portes – est le meilleur moyen de réussir. Vous pouvez découper votre objectif (organiser un voyage, changer de voie professionnelle, retaper votre maison…) en plusieurs étapes intermédiaires. Chaque pas réalisé est une victoire et viendra augmenter votre estime de vous-même.

Et si jamais vous vous êtes trompé, si vous avez fait une erreur : tirez-en partie et apprenez. Les erreurs ne sont que des façons de découvrir ce qu’il ne faut pas faire, ce ne sont pas des échecs.

Vous avez toutes les possibilités en vous pour mettre en place et atteindre de nouveaux objectifs : n’hésitez plus ! Ces petits exploits du quotidien boostent la confiance en soi.

 

Étape 4 : être optimiste et attirer le positif

Quoi de mieux pour augmenter la confiance en soi que de voir son quotidien d’un œil positif ?

Nous vous proposons de transformer votre énergie négative (râler, se plaindre, se dévaloriser) en énergie positive. Cela n’est pas évident au début, voire carrément contre-intuitif. Il faut changer en profondeur sa vision des choses. Mais il faut persévérer. Même quand une situation est désespérée, tentez de trouver un point positif. Il y en a forcément un, aussi infime soit-il. 

Le positif attire le positif. Être optimiste au quotidien ne peut que vous aider à vous épanouir et à gagner confiance en vous. Si vous êtes du genre anxieux, à imaginer le pire, vous pouvez faire appel à l’auto-suggestion : chaque matin, déclarez à vous-même que cette journée sera placée sous le signe de la réussite. 

Pour gagner en confiance au quotidien, il faut changer son approche et voir le positif dans chaque événement.

 

Étape 5 : des astuces au quotidien

Les conseils précédents peuvent vous sembler abstraits. Il existe heureusement des façons concrètes pour vous aider à gagner en estime de soi.

  • Tenir un journal de bord. Cela peut être un vrai journal intime où vous relatez vos progrès, un agenda où vous pouvez regarder le chemin parcouru, ou une to-do list dont vous barrez avec allégresse chaque tâche effectuée.
  • Se mettre au sport : c’est à la fois bon pour votre santé et cela vous permettra de vous valoriser.
  • Faire du théâtre : idéal pour prendre confiance en soi, notamment si vous avez du mal à interagir avec les autres.
  • Faire des activités manuelles, artistiques ou intellectuelles : le but est de vous trouver un objectif personnel gratifiant, et de le réaliser.
  • Se faire aider et soutenir : par un psy, un coach, une appli, vos amis… Selon vos difficultés, vous avez le choix.

En suivant ces cinq étapes, vous vous construirez une confiance en soi solide et durable.

Pas de commentaires

Poster un commentaire