Ne plus perdre en charisme: 3 attitudes à éviter

Charisme-mains-regard
Charisme

Ne plus perdre en charisme: 3 attitudes à éviter

Savez-vous à quel point votre langage non verbal influe sur la première impression qu’une personne a de vous ?  À peu près 70%… C’est-à-dire que votre attitude et votre posture parlent plus pour vous que le font vos mots. 

Pour comprendre pourquoi, il suffit de revenir à la préhistoire. 

À cette époque, c’était en analysant la posture et le comportement non verbal que l’on pouvait faire la différence entre quelqu’un à qui on voulait offrir notre amitié ou quelqu’un de potentiellement dangereux qu’on décider d’éliminer. C’était notre façon de survivre. 

De nos jours, maîtriser notre langage non verbal a moins d’enjeu en termes de vie humaine. Mais c’est quelque chose sur lequel nous devons porter notre attention si on veut améliorer sa manière de communiquer, et son charisme. 

Chacun de vos gestes, votre posture, les expressions de votre visage, envoient des signaux à la personne en face de vous. 

Dans cet article, je vais vous donner les 3 attitudes, que l’on a généralement de manière inconsciente, qui peuvent ruiner en quelques secondes votre charisme. 

1 – Une mauvaise position des mains 

Les mains sont l’une des parties les plus visibles de notre corps quand on parle. Et dans notre langage non verbal, c’est une partie qui transmet beaucoup d’informations sur notre confiance ou notre état de stress.  Regardez les mains de Michael Bae dans cet extrait. 

Est-ce que vous arrivez à ressentir son stress et son malaise rien qu’en regardant cet extrait ? Ces gestes nerveux que l’on fait avec nos mains, comme se les frotter entre elles ou contre ses cuisses, sont ce que l’on appelle des pacificateurs. Ce sont des comportements réconfortants qui permettent à notre cerveau de se rassurer dans des situations stressantes. 

Par exemple, dans le cas des enfants, ils se rassurent en suçant leur pouce. Pour un adulte, ce sera mâcher un chewing-gum, se caresser la nuque, manipuler un bijou ou se frotter les mains contre ses cuisses. Ce genre de comportements tuent votre charisme car vous envoyez le message inconscient à votre interlocuteur que vous êtes stressé et mal à l’aise. 

Lors de votre prochaine conversation, faites donc attention à ce que vous faites de vos mains. N’oubliez pas que vos mains, en mouvement ou non, expriment plus de choses que vous ne le pensez.

 

2 – Ne pas maintenir le regard 

Avant les mains, il y a une chose que l’on voit en premier chez une personne : ses yeux. Pourtant, aujourd’hui, la majorité des gens ne savent pas avoir un regard accrocheur. Ou du moins ne savent pas ce qu’ils font de leur regard.

Je suis certain que vous vous êtes déjà retrouvé face à une personne qui vous parle sans jamais vraiment vous regarder droit dans les yeux. 

Plutôt désagréable comme situation, non ? Parce que ça peut montrer 2 choses : 

  • Tout d’abord que la personne a l’air totalement désintéressée par la conversation 
  • Ensuite, que la personne est gênée et manque de confiance en elle.

Regardez comment on sent le malaise de l’actrice Uma Thurman dans cette interview.  Le présentateur lui pose une question indiscrète et son regard montre comment elle est mal à l’aise. 

Quand vous parlez, pensez à regarder votre interlocuteur dans les yeux. Attention à quand même à ne pas tomber dans l’excès et à regarder la personne fixement dans les yeux. Ça peut faire vite psychopathe.

La règle à connaître est celle du triangle. Vous allez alterner toutes les deux secondes entre l’œil droit, l’œil gauche puis la bouche de la personne. Répétez cette boucle tout le long de la conversation. 

3 – Avoir une position instable 

Quand on est mal à l’aise, on prend vite des mauvaises postures sans s’en rendre compte. On bouge nos pieds, on balance son poids d’avant en arrière ou de droite à gauche, on écarte puis on rapproche ses pieds… Vous voyez, ses petits « pas de danse » involontaires que l’on fait quand on se sent souvent stressé. 

Encore une fois, ce sont des pacificateurs involontaires que l’on utilise pour se rassurer. La posture la plus charismatique que vous pourrez avoir, c’est celle où vous serez stable, droit sur vos pieds, sans pour attendre être comme un piquet. 

Restez naturel, grandissez-vous, et restez droit sur vos jambes. Un conseil que l’on donne souvent aux personnes qui doivent monter sur scène, est d’être bien ancré au sol, les jambes parallèles, tout en restant souple et stable. Reposez votre poids sur vos deux jambes, et débloquez vos épaules et votre torse. 

Le langage non verbal est quelque chose que l’on ne maîtrise pas tant qu’on y fait pas attention. Ces attitudes sont souvent instinctives et inconscientes. Ne cherchez pas pour autant à vous surveiller en permanence et à faire gaffe à chacun de vos moments. C’est à ce moment-là que vous risquez de paraître encore moins charismatique, si ce n’est gênant… 

La première étape pour améliorer votre langage non verbal, c’est déjà de prendre conscience de vos mouvements, de votre posture et de votre attitude. 

Commencez déjà par choisir et vous concentrez sur une partie de votre corps, comme vos mains, et de faire attention lors de vos prochaines conversations à les maîtriser et à éviter les pacificateurs. C’est comme ça que vous améliorerez peu à peu votre communication non verbale, et donc votre charisme.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Devenir Une Personne Inoubliable

Formation gratuite en accès immédiat

J’accepte de recevoir des informations de la part de socialskills.fr