Comment se concentrer comme un sniper

maxresdefault
Gestion des émotions

Comment se concentrer comme un sniper

Les snipers sont des tireurs d’élite qui forcent le respect par leur capacité de concentration et leur parfaite maîtrise d’eux-mêmes. Ils parviennent à gérer leurs émotions dans des situations de stress intense… La guerre.

Ils sont entraînés à maintenir un niveau d’attention élevé pendant plusieurs jours d’affilés. Notez que pour la majorité des gens, elle oscille entre quelques dizaines de secondes et une vingtaine de minutes en fonction des études scientifiques.

Vous aussi, vous pouvez muscler votre capacité d’attention. Une qualité extrêmement rare aujourd’hui.

Étape 1 : la concentration immédiate

La première étape pour retrouver sa concentration consiste à s’ancrer dans la réalité et le moment présent.

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais au quotidien, nous vivons d’une certaine manière déconnectés de la réalité. Nous vivons pour ainsi dire “dans nos pensées et dans notre tête” sans prêter attention à ce qu’il se passe autour de nous.
Or, pour accéder à un niveau de concentration élevé, il est nécessaire de s’ancrer et de retourner au réel. 

Dans leurs interviews, les snipers de l’armée américaine citent une méthode qui permet de se calmer pour se concentrer. C’est la méthode SLLS pour Stop, Look, Listen and Smell.
En gros, il s’agit de s’arrêter. De prendre le temps de regarder autour de soi. D’écouter les bruits ambiants. Et de sentir ou de ressentir son environnement. Ce simple retour aux sens permet de revenir au réel, de percevoir son environnement et de se concentrer instantanément. C’est amusant, parce que cette méthode de l’armée rejoint les principes de la méditation de pleine conscience

Fabrice Midal par exemple, qui écrit beaucoup sur le sujet, propose de débuter chaque méditation par ce qu’il appelle les 4 forces

Ce sont 4 points d’ancrage pour l’esprit. Il s’agit en l’occurrence :

  • de l’écoute (être attentif aux bruits autour de soi), 
  • de ressentir son corps (ses mouvements, les points de douleurs, le froid, le chaud…), 
  • de ressentir son souffle ou sa respiration,
  • et enfin de percevoir l’espace autour de soi, c’est-à-dire la place occupée par votre corps dans une pièce, au sein de la maison

Vous remarquerez que contrairement à la méthode SLLS, dans la méditation on ne fait pas appel à la vue. Et pour cause, on considère souvent que la vision est une source de distraction. C’est pour cette raison qu’on médite les yeux fermés, mi-clos ou carrément face à un mur, comme dans la méditation zazen.

Quoi qu’il en soit, l’intention est la même. S’extraire de ses pensées. Se calmer. Revenir à la réalité. Être attentif à ce qui se passe autour de soi. Notez que, comme souvent, la respiration et le souffle tiennent un rôle essentiel. C’est le cas également dans les arts martiaux ou dans énormément de disciplines exigeantes

On le voit également dans l’extrait de Jack Reacher, où on entend littéralement le sniper inspirer et expirer.
Retrouver son calme et s’ancrer, c’est la première étape. Ensuite, il faut apprendre à maintenir sa concentration et ça, c’est finalement ce qui va nécessiter le plus d’effort.

Etape 2 : La concentration prolongée : la Fantasy Integration

On dit qu’un sniper est capable de rester concentré 72 heures d’affilée. C’est réellement énorme. 
Pour parvenir à ce résultat évidemment, il y a un entraînement qui est global. Ce sont des militaires, ils sont entraînés physiquement et mentalement. De surcroît, les tireurs d’élite sont recrutés parmi la fine fleur des tireurs de précision.
Néanmoins, pour parvenir à rester concentrés sur leur cible, ils utilisent une méthode qu’on appelle la “fantasy integration”. Le principe c’est de construire une histoire commune avec la cible. De s’imaginer des scénarios dans lesquels le sniper va vivre des scènes avec elle. En pensant à elle, en se racontant des histoires, il va faire naître des émotions. Or tout ce qui est émotionnellement impactant monopolise et occupe le cerveau et donc favorise la concentration.

On le voit par exemple dans la scène du film Assassins où Antonio Banderas attend pendant plus d’une journée sa victime, et le vit intensément. C’est d’ailleurs un biais cognitif connu qu’on appelle le biais d’attention. Notre attention est reliée à nos émotions. Plus les émotions sont fortes, plus nous y portons attention.

Alors, comment utiliser cette méthode au quotidien ? Eh bien, c’est très simple. Pour être concentré, il ne faut pas être passif, il faut s’impliquer émotionnellement, même si c’est artificiel. La scène typique, c’est d’ouvrir un livre un peu compliqué et de sentir que, ligne après ligne, notre attention décroît. Le secret pour ne pas lâcher, c’est de s’impliquer dans sa lecture. De s’interroger. De s’arrêter sur certains mots, sur certaines phrases et de se demander ce qu’ils évoquent pour nous.

Et ça m’amène au dernier point de cette vidéo : la concentration, c’est comme un muscle, ça se travaille.

Etape 3 : Travailler sa capacité de concentration vous permettra d’aiguiser votre niveau de conscience

Travailler votre capacité de concentration n’est pas vital. Vous pouvez parfaitement vivre une vie entière sans avoir à le faire et être très heureux comme ça.
Néanmoins, si vous décidez de le faire, vous gagnerez 1. en clairvoyance 2. en acuité.

Évidemment, la méditation constitue la meilleure manière de travailler sa capacité de concentration. Personnellement, je vous conseille plutôt des sessions longues.

Les sessions courtes de 10 ou 15 minutes permettent de s’ancrer, de s’apaiser… Mais pour réellement sentir les effets de la méditation, eh bien, c’est un peu comme pour un footing, il faut passer un premier palier fait d’ennuis, où on s’emmerde, où on râle intérieurement… Pour finalement atteindre le second souffle, et comprendre que nous ne sommes pas nos pensées et que finalement, on peut les travailler et les orienter à notre avantage.

Mais ça c’est un autre sujet !

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Devenir Une Personne Inoubliable

Formation gratuite en accès immédiat

J’accepte de recevoir des informations de la part de socialskills.fr