Domination physique : Comment réagir ?

0 respect
Gestion des émotions

Domination physique : Comment réagir ?

Vous êtes tranquillement dans un groupe d’ami ou entre collègue. Une personne arrive avec ses gros sabots et vous met une main trop lourde sur l’épaule, voire les deux. Vous avez une poignée de main de fer qui vous détruit les phalanges ou encore il vous tapote la joue comme si vous étiez un enfant en bas-âge. Vous étiez estomaqué et vous n’avez pas su réagir ?

Dans cet article je vais vous partager deux façons de réagir à une telle intrusion physique.

C’est parfois délicat de savoir comment réagir car ce type de comportement se trouve dans ce qu’on appelle la « zone grise ». C’est une tactique insidieuse qui, de l’extérieur, n’a pas l’air d’une tentative de domination mais qui a pourtant pour but de vous mettre en position d’infériorité. Lorsque c’est bien réalisé, vous avez même l’impression qu’il s’agit d’une interaction “friendly”, car elle est accompagnée d’une petite blague ou d’un mot sympa.

Il faut savoir faire la différence entre une petite tape amicale pour charrier et une tentative directe de vous rabaisser en faisant preuve de domination physique. Ça c’est au jugement de chacun, vous devriez le savoir directement en fonction de la personne à qui vous avez à faire.

Qui peut avoir recours à ce genre de tactique ? Un “adversaire” politique, un collègue de travail, un “concurrent” amoureux, bref, il existe un grand nombre de situations où ça peut arriver. Il n’existe pas de réponse parfaite, en revanche, vos réponses doivent toujours suivre une règle simple :

Votre riposte doit être à la hauteur du niveau d’agressivité dont votre interlocuteur fait preuve

Premier type de réponse : la réponse non-verbale

La première chose que vous devez faire, ou du moins ne pas faire, c’est de vous affoler. Rester calme est le premier signe que vous n’êtes pas bousculé par ce qui est en train de se passer. Vous ne pouvez pas vous permettre de répondre dans 1 minute, 1 heure ou 1 jour. Votre réponse doit être immédiate, et c’est pourquoi il vaut mieux être préparé. En parlant de préparation, j’ai en tête ces fameuses poignées de main de Donald Trump et Emmanuel Macron qui ont pu durer jusqu’à 30 secondes. Je n’imagine pas que l’équipe d’Emmanuel Macron ne l’ait pas prévenu sur cette habitude du président américain, et c’est pourquoi il réussit à tenir tête, en restant ferme et vigoureux.
Comme je le disais, votre réplique doit être mesurée, c’est-à-dire ni trop molle ni trop forte. Pour cela je vous conseille le mimétisme. Si par exemple, vous êtes dans une situation de face à face, tous les deux debout, mimez les gestes de la personne en face. Il met sa main sur votre épaule, faites de même. S’il vous tapote le visage, faites de même.


Dans cet extrait (3’03 – 3’18) Edouard Philippe reste subjugué, il subit la situation. D’ailleurs, on voit très bien la différence de traitement entre lui et les autres personnes qu’Emmanuel Macron vient saluer. Néanmoins, il a quand même une réaction intéressante à plusieurs égards :
– il garde le eye-contact ce qui maintient quand même une symétrie dans l’interaction,
– il sourit, dans une volonté de montrer qu’il ne subit pas la pression,
– il garde une certaine vigueur dans la poignée de main,
Vous devez faire ces deux trois choses là lorsque vous subissez une tentative de domination.
Le combo eye-contact / sourire peut suffire à décontenancer la personne en face.
Mais matcher les gestes de la personne, en plus de tout ça, vous garantie vraiment de neutraliser la domination.


Dans cet extrait (4’02 – 4’12), nous avons une autre configuration assez commune. Vous êtes assis et une nouvelle personne arrive dans la pièce. Dans une volonté de démonstration de force, il pose ses deux mains sur vos épaules suivi d’une petite tape. La réaction du personnage est intéressante.
La première chose c’est qu’il a du mal à cacher son agacement, ça se voit très bien sur son visage et sur la nervosité de sa main, avec laquelle il tapote sur la table. C’est à éviter car les autres personnes dans la pièce voient que cela vous affecte. Dans ce cas de figure, vous devez acquiescer sa présence, en le saluant, par exemple. Vous pouvez également le rétribuer d’un tapotement de main, tout en ne tournant pas votre buste vers lui.
Et le plus important, c’est de continuer ce que vous étiez en train de faire, ou de continuer la conversation que vous aviez.

Deuxième type de réponse : la réponse verbale


On rêve tous de trouver la parfaite punch-line qui va enterrer la personne qui essaye de vous dominer. Mais si un trait d’esprit subtil ou drôle ne vous vient pas directement, il existe quand même des phrases que vous pouvez utiliser. Dans l’idée, ces phrases doivent communiquer deux choses :
– vous comprenez ce qu’il est en train d’essayer de faire,
– et cela ne vous atteint pas,
Lors d’une poignée de main intense et interminable vous pouvez dire « Quelle poigne, j’espère que tu règles tes problèmes avec autant de fermeté » ou quelque chose dans cet esprit.

Vous pouvez ainsi totalement prendre la situation à votre avantage en rendant l’autre ridicule.
Personnellement, le sarcasme est une réponse que je trouve excellente car elle montre à la fois votre détachement et votre vivacité d’esprit.

De manière plus sobre, vous pouvez également dire « Pas besoin de serrer si fort pour un simple bonjour ».
C’est une façon de transférer la gêne sur l’autre.

La chose à éviter absolument est de rentrer dans une confrontation directe en rétorquant quelque chose au premier degré, en verbalisant votre agacement, ou pire, en ne faisant rien.
Car n’oubliez pas que d’un point de vue extérieur ces manœuvres ont souvent l’air « friendly ». S’il y a des gens autour, c’est vous qui pourriez avoir le mauvais rôle. Et surtout, montrer de l’agacement dans votre attitude ou le manifester oralement c’est signifier directement à la personne que sa manœuvre a fonctionné.


Une réponse très efficace combine ces deux types de réponse.
C’est-à-dire un langage corporel ferme et une riposte mesurée, accompagné d’une phrase qui montre votre imperméabilité. Et cela, dès sa première tentative.
On est toujours surpris lorsqu’une telle chose nous arrive,
Mais j’espère que cet article vous aidera à avoir une réaction appropriée

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenir Une Personne Inoubliable

Formation gratuite en accès immédiat

J’accepte de recevoir des informations de la part de socialskills.fr