Comment reconnaître les personnes toxiques ?

On a souvent tendance à négliger le nombre de fois ou nous avons pu être au contact de personnalités toxiques dans nos divers environnements de vie (famille, travail, amis etc…), pour une raison simple :  les personnes toxiques sont toujours décrites comme étant méchantes et facilement reconnaissables. Pourtant c’est loin d’être si évident, et les contraintes familiales, et professionnelles aidant, il est parfois difficile de s’en rendre compte et de s’en éloigner.

Dans cet article nous n’aborderons pas le sujet des pervers narcissiques, ni des cas pathologiques et manipulateurs. Nous allons nous intéresser plus globalement aux fréquentations et situations qui vous font vous sentir mal à l’aise, fatigués, ou vous font vous poser beaucoup de questions.

Se baser sur son ressenti

La première chose pour réussir à identifier une personne toxique dans notre entourage est de nous focaliser sur nous, nos sensations avant de voir cette personne, en présence de la personne et après son départ. Est-ce qu’on parle encore d’elle une fois qu’elle est partie, est-ce qu’on à besoin d’analyser nos échanges. Est-ce qu’on a le sentiment qu’il faut lire entre les lignes lorsque l’on s’adresse à elle ?

Quand on fréquente une personne toxique cela nous demande beaucoup d’énergie, parce que nous devons faire preuve de self-control, parce que nous ne nous sentons pas respectés, écoutés, considérés. Lors d’une entrevue avec ce type de personne, nous avons souvent la sensation d’être étourdie, ou fatigué. Vos interactions sociales doivent être le plus possible sources de plaisir et non vous coûter en énergie. On peut également avoir l’impression de marcher sur des oeufs et ressentir le besoin de taire certaines de nos réussites, d’éviter certains sujets etc. Si vous devez continuellement réfléchir à tout ce que vous dites, que vous appréhendez de voir ces personnes, c’est qu’elles ne vous correspondent pas et ne sont pas bonnes pour vous.

Les signes à repérer

Attention chacun de ces signes pris individuellement ne signifient pas que vous avez à faire à une personne toxique. C’est le cumul de plusieurs d’entre eux et la récurrence de ces comportements qui doivent vous alerter !

Elles manquent de cohérence entre leurs paroles et leurs actes : Même si nous vivons tous avec des contradictions et que nous pouvons changer d’avis sur un sujet, une personne toxique sera par exemple tout à fait capable de vous sermonner pour une erreur que vous avez faite et faire exactement la même en vous disant : « non mais moi c’est pas pareil ».  Ou encore vous énumérer ses valeurs, ses principes moraux et être outrée par certains comportements, et faire le contraire de ce qu’elle a énoncé, dans ses actes.

Elles parlent beaucoup des autres : Parler de ce qui nous arrive, de nos proches et de ce qui se passe à notre travail est tout à fait normal, tous ces éléments sont parties prenantes de notre vie. En revanche, une personne toxique passera la majorité de son temps et axera ses discussions sur les autres et la critique et ce de façon non-constructive. Il faut parler de visions, de projets, de ce qui nous arrive, mais ne parler que des autres et de leur défauts, ne nous fait pas progresser, et nous entretiens dans une énergie négative.

Elles ont du mal à être heureuses pour nous : C’est une caractéristique qui n’est pas toujours évidente à cerner. En effet, les personnes toxiques sont tout à fait capables de vous demander comment vous allez, où vous en êtes dans votre vie et hocher la tête avec ou sans moue, quand vous leur annoncez que vous êtes bien installé(e) avec votre conjoint, que pour vous tout roule et que vous n’avez jamais été aussi heureux(se). Par contre, une fois qu’elles sauront ça elles auront du mal à vous poser plus de questions, n’exprimerons pas le même engouement que vous pour votre situation et changeront souvent de sujet.

Elles ont tout vu tout vécu : A chaque fois que vous leur parlez d’une chose désagréable qui vous est arrivée, la personne toxique peut alors diminuer l’intensité de votre expérience, de votre ressenti en vous tenant ces mots : « Oh mais il ne faut pas en faire tout un monde c’est rien ça ! Moi… » et amèneront souvent le sujet à elles en disant « moi il m’est arrivé la même chose », ou pire. Et la conversation prendra, alors, une toute autre direction. Aussi, vous remarquerez que ce sont des gens qui ont souvent le statut de victime, rien n’est de leur faute, ils leur arrivent toujours des malheurs, des empêchements, tout se mets systématiquement en travers de leur chemin, et ils ne sont pas responsables de leur actes. Une personne saine ne se cherche pas continuellement des excuses, et est capable de reconnaître ses erreurs, une personne toxique non.

Comment les éviter

Si ces personnes font partie de votre cercle d’amis, je vous recommande de prendre vos distances ou prendre votre courage à deux mains pour couper les ponts et vous tourner vers d’autres personnes ou faire de nouvelles rencontres. Nous sommes la somme des influences des 5 personnes qui nous sont les plus proches, alors veillons à bien nous entourer 😉

Si ces personnes sont sur votre lieu de travail, il va être difficile de prendre vos distances. En revanche vous pouvez travailler sur l’importance que vous accordez à ces personnes. Je m’explique, si vous vous sentez étouffé(e) par un(e) collègue, que vous sentez que vous saturez, que vous avez essayé déjà de communiquer, mais que rien n’y fait. Vous allez devoir travailler sur votre capacité à réagir pour vous faire respecter et votre capacité à lâcher prise lorsqu’il n’y a pas de gros enjeux.

Pour finir, j’aimerais vous dire que vous devez vous donner le droit de fréquenter de meilleures personnes. Si vous reconnaissez quelqu’un dans les différents critères que nous avons vus, que la situation vous pèse et vous coûte en attention et en énergie c’est qu’il est temps pour vous de tourner la page. Autorisez-vous à dire non, et à vouloir mieux pour vous-même, vous attirerez ainsi des personnes qui vous ressemblent.

Pas de commentaires

Poster un commentaire