3 phrases à éviter pour se faire estimer

evite estimer
Charisme Confiance en soi Conversation

3 phrases à éviter pour se faire estimer

Quand on est en présence de quelqu’un qui nous intimide, c’est très facile de perdre ses moyens et de commettre des erreurs.

Ca peut vous arriver à votre travail, ou alors quand vous rencontrez une personne qui vous plait beaucoup physiquement, ou si vous êtes amené à rencontrer quelqu’un dont vous admirez le parcours.

C’est quelque chose que je remarque souvent : la plupart des gens ont du mal à se comporter de manière naturelle face à des personnes qu’ils admirent.

  • D’un côté il y a ceux qui se comportent comme des fans en s’écrasant complètement.
  • Et à l’inverse il y a ceux qui compensent leur intimidation en se comportant de manière faussement distante.

Dans les deux cas, vous pouvez être surs que la personne en face le voit très bien.

Et bien sûr, ces comportements vont vous faire perdre son respect.

Dans cet article je vais vous donner 3 exemples de formules à éviter si vous voulez construire une relation d’égal à égal.

 

1ère formule à éliminer : « J’adore ce que vous faites »

 

Ca vous est peut être arrivé d’utiliser cette phrase, si vous avez croisé un artiste que vous adorez ou quelqu’un que vous admirez.

Cette formule est à éviter parce qu’elle vous place directement dans un rapport de fan face à votre interlocuteur.

Votre interlocuteur va sentir que vous avez un rapport artificiel à son travail, parce que vous lui dites que vous adorez tout ce qu’il fait sans distinction aucune.

En réalité si vous adorez absolument tout ce que fait quelqu’un, c’est que vous avez peut-être un rapport mystifiant à cette personne, un rapport de fan à idole.

Si vous souhaitez construire un rapport d’égal à égal et bien vous devez bruler vos idoles et casser le piédestal imaginaire où vous avez placé votre interlocuteur.

Au lieu de dire « j’adore ce que vous faites », je vous conseille de manifester votre admiration de manière plus précise.

Par exemple en utilisant une formule comme « j’ai suivi de près tel projet, j’ai été frappé par la manière X dont vous avez géré Y, c’est une des qualités que j’apprécie le plus dans votre travail »

C’est un exemple évidemment, ne reprenez pas ça nécessairement tel quel.

Mais ce que vous devez retenir c’est que si vous souhaitez imposer le respect chez votre interlocuteur, vous devez apprendre à exprimer votre admiration de manière circonscrite.

 

2e formule à éliminer : « On peut fixer un rendez-vous à l’heure qui te convient »

 

Si vous êtes amenés au travail à prendre rendez-vous avec quelqu’un de très haut placé dans la hiérarchie de l’entreprise, ou si vous obtenez un rendez-vous avec quelqu’un qui vous plait beaucoup physiquement, il y a des chances pour que vous fassiez cette erreur.

Vous allez considérer que cette personne est extrêmement occupée – ce qui est probablement le cas d’ailleurs – et donc vous allez être extrêmement accommodant par message.

Voire trop accommodant.

Vous allez donner des plages de disponibilité immenses, des après-midi de semaine entiers par exemple, pour que votre interlocuteur puisse choisir un créneau auquel il est disponible.

C’est une erreur parce qu’en faisant ça, vous êtes en train d’envoyer un signal assez net à votre interlocuteur : ton temps est plus précieux que le mien.

Cet empressement que vous mettez à vous rendre disponible est directement lié au fait que puisque vous admirez la personne que vous avez en face de vous, vous considérez qu’un rendez-vous avec elle est une chance inouïe.

Et ça la personne en face va le sentir, et va intégrer le fait que la relation est déséquilibrée.

Pour remédier à ça, je vous conseille de fixer 3 créneaux précis, quitte à ce qu’il y ait un aller-retour en plus dans votre boucle de mails.

Votre temps est aussi important que le leur, et vous devez agir en conséquence.

 

3e formule à éliminer : « J’aimerais beaucoup avoir votre avis sur … »

 

C’est quelque chose arrive très souvent aux personnes expertes dans un domaine : elles se font beaucoup solliciter pour donner leur avis gratuitement sur telle ou telle situation.

Pensez-y la prochaine fois que vous écrivez un email pour solliciter un entretien avec quelqu’un qui vous semble important :

Si votre interlocuteur a l’impression qu’il ne va rien retirer de l’interaction, il y a très peu de chances qu’il accède à votre requête, et s’il le fait, ça ne va pas l’aider à vous considérer comme un égal.

Je vous conseille plutôt de présenter votre requête comme un échange : vous avez besoin de quelque chose mais vous apportez aussi quelque chose à votre interlocuteur.

 

***

 

Finalement ces 3 phrases à éviter reviennent à ne pas laisser vos affects pour la personne impacter la manière dont vous vous comportez avec elle.

Si vous repoussez un peu vos limites personnelles pour avoir une chance de plaire à cette personne, et bien elle va le sentir.

Ca va évidemment vous empêcher d’avoir une relation réciproque et symétrique.

Laissez votre pensée ici

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *