2 phrases quand on vous rabaisse

maxresdefault (1)
Confiance en soi

2 phrases quand on vous rabaisse

Vous êtes entre amis ou avec vos collègues, et là quelqu’un vous glisse une petite remarque insidieuse, un petit pic qui vient critiquer votre style du jour, votre physique avec un “Mais tu as grossi, non ?” ou une remarque générale qui vous est indirectement adressée, comme un “Je comprends vraiment pas les gens qui sont sur les sites de rencontre, ça fait vraiment désespéré” alors que cette personne sait clairement que vous y êtes inscrit.
C’est pas évident de faire la différence entre une petite blague pour vous charrier sans aucun sous-entendu et une remarque qui est vraiment là pour vous rabaisser. On peut vite se demander quelle est la bonne réaction à avoir et si on est pas trop susceptible. 

Dans cette vidéo, je vais analyser avec vous 2 types de réponses possibles face à une personne qui essaye de vous rabaisser avec une remarque sournoise. Ce n’est jamais évident de savoir quoi répondre parce que ces personnes sont dans ce que j’appelle la zone grise, une sorte d’agressivité passive. Ils ne vous insultent pas et ne vous critiquent pas frontalement, mais ils font des sous-entendus qui sont directement là pour vous mettre en position d’infériorité.

J’aimerais vous dire qu’il existe des formules simples comme “S’ils vous disent ça, répondez comme ça”. Mais selon les situations et la personne que vous avez en face de vous, il y a plusieurs types de réponses possibles. Votre réponse va notamment dépendre de votre relation avec cette personne, le ton utilisé, la fréquence de ses remarques, leur place dans la hiérarchie, etc.
Mais on va partir d’une même base : la diplomatie et le respect de l’autre. Ça reste la meilleure façon de contrer les remarques de ce type et de montrer à la personne que vous ne rentrez pas dans son jeu. 

1 – Le sarcasme pour valider la critique 

Quand quelqu’un vous lance un pic et vous fait une remarque qui peut paraître en apparence anodine ou blagueuse, cette personne cherche à vous déstabiliser. Elle veut vous faire réagir en pointant indirectement vos faiblesses, et c’est le piège dans lequel il ne faut pas tomber. 

Le premier type de réponse que je vous propose, c’est d’utiliser le sarcasme en allant dans le sens de la critique insidieuse de votre interlocuteur.

Pour vous mettre le contexte, c’est une interview pour la promotion du nouveau film de Clara Delevingne qui est inspiré d’un roman. La question posée par la journaliste paraît anodine mais c’est la façon dont elle la pose qui permet de voir que c’est clairement une remarque qui est là pour rabaisser l’actrice. Elle rigole avec un air hautain.
Sa question est pleine de sous-entendues sur l’intelligence de l’actrice. Ce qu’elle sous-entend ici c’est : tu es certainement comme toutes ces célébrités qui sont juste là pour être sur un plateau et lire un script, sans même s’intéresser à l’histoire originelle du film.
L’actrice ne se laisse pas déstabiliser. Elle rentre littéralement dans le jeu de la journaliste.
Regardez comment elle pousse son sarcasme même dans son langage non verbal. Les expressions de son visage renvoient à la journaliste à quel point sa question est ridicule. Elle hausse les sourcils, et répond avec un ton assez sec. Elle va frontalement dans le sens de sa critique et elle ne se laisse pas déstabiliser. 

Quand vous utilisez le sarcasme, vous désamorcez la critique. Vous montrez à l’autre personne que ce qu’elle vient de vous dire est absurde. Quand vous utilisez ce type de réponse, allez au bout du sarcasme. N’utilisez pas un “Je rigole” ou un “T’es bête ou quoi ?”. Ici, l’actrice enchaîne directement avec un « Évidement que j’ai lu le livre. Et je le trouve extraordinaire.” Elle n’essaye pas de se justifier et c’est ce qui rend sa réponse extrêmement impactante. C’est un savant mélange entre l’autodérision et le sarcasme. Regardez comment Zendaya désamorce la critique en 3 secondes. Sa réponse finale est inattendue. Si une personne lui avait fait cette critique en face à face, elle lui aurait clôt directement le bec. 

Quand vous utilisez le sarcasme pour répondre à une remarque condescendante, vous allez tourner en ridicule la remarque de l’autre, et vous allez la déstabiliser. 

 

2 – Utiliser la confusion pour créer le malaise 

Une autre façon de répondre à quelqu’un qui essaye de vous rabaisser, c’est d’utiliser la confusion et de le confronter à sa propre remarque. 

Ce que vous allez faire, c’est créer un malaise volontaire. Comme dans l’extrait vidéo, on pourrait imaginer la même scène si votre collègue ou un ami vous dit “Tu dois vraiment être complètement une personne désespérée pour accepter ce genre de choses”. Vous pouvez répondre avec un “Je comprends pas où tu veux en venir”.
Faites attention à votre langage non verbal quand vous répondez, vous devez envoyer le signal que vous êtes indifférent à ce qu’il vient de vous dire. Soyez affirmé et sûr de vous. 

Pour créer la confusion chez votre interlocuteur, vous pouvez aussi lui poser une question pour qu’il aille plus en profondeur dans sa remarque.
Par exemple, demandez : “Qu’est-ce que tu veux dire par là ?” ou “Tu peux me détailler ce que tu veux dire ?”.
Regardez la personne dans les yeux et ayez un ton affirmé. L’objectif, c’est que la personne elle-même finisse par voir que sa remarque est infondée ou bien qu’elle est allé trop loin. Ce qu’il risque de se passer en répliquant à ces remarques, c’est que la personne vous dise “Oh c’est bon, c’était juste une blague” ou “Ne sois pas susceptible”La meilleure réaction à avoir dans cette situation est toujours de répondre avec calme et assertivité. La personne essaie à nouveau de vous déstabiliser en vous faisant passer pour une victime et en prenant le bon rôle. Ce qu’elle veut dire ici, c’est “Je n’ai rien fait de mal, ta réaction est abusive”Ce que vous pouvez répondre, c’est un “Je suis peut-être susceptible, mais je n’accepte pas ce genre de remarque condescendante”. Vous avez le droit de fixer vos limites et de ne pas accepter qu’on vous rabaisse. 

Le plus important, c’est toujours que votre réponse soit en accord avec votre langage non verbal. Vous ne devez pas montrer à l’autre que sa remarque vous touche. C’est pourquoi vous devez rester calme et ne montrer aucun signe de colère ou d’agacement. Ne haussez pas la voix et ne laissez pas transparaître de la gêne parce que c’est la meilleure façon pour donner à la personne en face de vous une opportunité de vous rabaisser à nouveau. 

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Devenir Une Personne Inoubliable

Formation gratuite en accès immédiat

J’accepte de recevoir des informations de la part de socialskills.fr