DiCaprio : devenir la personne la plus charismatique de la pièce

phpbpfQqD
Charisme Confiance en soi

DiCaprio : devenir la personne la plus charismatique de la pièce

S’il y a vraiment une personne dont le charisme et le talent mettent tout le monde d’accord, c’est Leonardo DiCaprio.

Et un des traits qui frappent tout de suite quand on l’écoute en interview, c’est le décalage entre l’aura qu’il dégage et sa réserve.

C’est quelqu’un qui parle assez peu, mais qui réagit de manière très juste.

Dans cet article on va tirer ensemble 3 conseils pour apprendre à rayonner et à toucher de manière durable votre entourage.

 

1er conseil: L’art d’accepter les compliments

 

La première leçon qu’on peut tirer de Léonardo DiCaprio, c’est qu’il excelle dans quelque chose très simple mais que la plupart des gens ne savent pas faire.

Et cette chose, c’est : savoir accepter un compliment.

La manière dont vous allez réagir à un compliment dit beaucoup de vous.

Et pourtant très peu de personnes arrivent à les accepter correctement.

Et c’est d’autant plus problématique que c’est une situation qui arrive presque quotidiennement, et surtout qui arrive presque inévitablement quand vous rencontrez quelqu’un de nouveau.

La manière dont vous allez réagir aux compliments va donner le ton de la première impression que vous laissez à vos interlocuteurs.

Vous pouvez voir DiCaprio répondre à un compliment face à un journaliste ici.

Certes, c’est très simple, mais en réalité il y a beaucoup à tirer de cette réplique.

Déjà, vous pouvez remarquer qu’il accepte le compliment.

Quand quelqu’un vous félicite, ne faites surtout pas l’erreur de vous diminuer parce que vous êtes gêné, ou de dire « ah, c’est rien ».

Acceptez calmement.

Ensuite, vous pouvez voir qu’il répond un merci chaleureux, mais assez laconique.

Et la raison de ce laconisme, c’est que le compliment du journaliste n’est pas spécialement touchant ou personnalisé.

C’est un compliment qu’il aurait pu faire à n’importe quel acteur pour n’importe quel film.

Et donc la réponse de Dicaprio est au même niveau d’énergie, elle est chaleureuse mais calme.

Il ne s’épanche pas.

On voit qu’il a entendu ce compliment des centaines de fois, mais qu’il répond poliment au geste du journaliste.

C’est quelque chose que vous pouvez retenir :

Quand vous répondez à un compliment, votre réponse doit être proportionnelle à la nature du compliment.

Vous n’allez pas commencer à vous épancher et à remercier avec gratitude quelqu’un qui vous fait un compliment générique.

Ca donne l’impression que vous n’êtes pas habitué à être complimenté

Répondez juste merci avec un sourire.

En revanche si le compliment est plus personnalisé ou plus intense, vous pouvez à votre tour ajouter de l’intensité dans votre réponse.

 

2e conseil : l’art de fédérer

 

Une deuxième chose qui me marque chez DiCaprio, c’est l’élan collectif qu’il arrive à créer autour de lui, même dans des situations qui ne concernent que lui.

C’est quelque chose qui est assez frappant dans son discours aux Oscars en 2016 quand il a gagné l’oscar du meilleur acteur pour son rôle dans The Revenant.

Avant d’écouter son discours, regardez déjà la réaction de la salle à l’annonce de sa victoire.

Pour comprendre cet élan collectif, il faut savoir que c’est un Oscar que DiCaprio attendais depuis 25 ans.

Il a très souvent été nommé mais ça lui est passé sous le nez à chaque fois.

On en était arrivés à un point ou un projet pour lui fabriquer une statuette avait été créé avec un appel aux dons, ça s’appelait « un oscar pour Léo ».

Et donc ce moment en 2016 est historique dans l’histoire du cinéma et pour DiCaprio lui-même.

On pourrait attendre un discours émouvant où il parle de son travail et de sa très longue carrière.

Et bien il ne vas pas du tout faire ça.

Il commence par remercier avec beaucoup d’intensité ses proches en leur attribuant une partie de sa victoire.

Puis il utilise son temps pour s’adresser à toute la salle et parler des enjeux climatiques qui le préoccupent.

Vous pouvez regarder les visages de ses proches et des personnes qui le connaissent et qui sont bouleversées.

C’est quelque chose que vous pouvez retenir quand tout le monde vous attend au tournant parce que vous avez fait quelque chose de bien :

Incluez vos proches et votre équipe, et n’hésitez pas à parler d’enjeux qui vous tiennent à cœur.

Ca va faire passer votre réaction d’un moment de reconnaissance individuelle à un moment de communion collective.

 

3e conseil : l’art de savoir captiver son auditoire

 

La troisième chose dans laquelle DiCaprio excelle, c’est l’art de raconter des histoires.

En fait, la manière dont vous racontez des histoires va avoir un grand impact sur la manière dont vous allez être perçu par votre entourage.

On va regarder ensemble un extrait où DiCaprio raconte à Ellen la fois où il s’est retrouvé coincé dans une cage avec un requin.

Ce qui rend DiCaprio fascinant, c’est qu’il y a un décalage flagrant entre

  • ses gestes qui sont très visuels et très animés,
  • et au contraire, sa voix très lente et très calme.

L’histoire qu’il est en train de raconter a un côté sensationnel, mais au lieu de gesticuler dans tous les sens et parler fort avec une voix aigüe, il choisit de prendre son temps et de poser sa voix.

Ce décalage entre ses gestes, son histoire et le calme avec lequel il la raconte fait que tout le public est suspendu à ses lèvres.

A ce moment-là, il a toute l’attention sur lui, mais sans passer pour un clown.

Si je dis clown c’est parce que j’ai remarqué que dans des groupes, parfois, les individus qui arrivent à capter l’attention le font en adoptant une attitude excessive.

Ils vont exagérer sur tout, gesticuler, parler très fort…

En adoptant cette posture, vous vous assurez certes l’attention du groupe… mais pas son respect.

DiCaprio a très bien conscience de ça, et je vous conseille vraiment de vous inspirer de son débit pour apprendre à ajuster le vôtre.

En plus de ça, quand vous réduisez votre débit et que vous parlez plus posément, ça dégage une impression de confiance, parce que ça signale à vos interlocuteurs que vous n’avez pas peur d’être interrompu.

 

***

 

Finalement, je pense que ce qui caractérise DiCaprio, c’est qu’il préfère en faire moins qu’en faire plus.

Ca se retrouve dans la manière dont il agit dans la vie de tous les jours, mais vous remarquerez que ça ne se retrouve pas forcément dans son jeu.

Et ça, ça crée une dissonance entre

  • l’économie dont il fait preuve en interview,
  • et son intensité et son engagement dans ses rôles.

Cette dissonance fascine parce que les gens à qui ils parlent ont l’impression de ne pas pouvoir accéder au côté de lui qu’il ne révèle qu’au cinéma.

Et vous n’avez pas besoin d’être acteur pour dégager ce genre de dissonance.

Si vous faites de la danse, de la musique, du sport, et que vous vous donnez corps et âme dans votre discipline, ça va rejaillir sur la manière dont votre entourage vous perçoit.

Et ça va leur donner envie d’avoir accès à ces parties de votre personnalité.

Laissez votre pensée ici

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *