Pourquoi vous devez agir au lieu de parler ?

Nous sommes dans un bar, il est 20h00. Un jeune couple est en rendez-vous et discute depuis plusieurs minutes. Quand on regarde de plus près on se rends compte que le mec n’est pas très présent et attentif. En fait, il n’a de cesse de jeter des coups d’oeil sur la serveuse qui va de table en table, d’ailleurs elle captive tous les regards. En face de lui l’agacement de la jeune femme est palpable malgré le fait qu’elle essaye de se contenir. Comment va-t-elle réagir ? Va-t-elle, le lui dire ? Va-t-elle partir ? Faire une scène ?

La jeune fille se lève, marche d’un pas confiant vers la serveuse et commence à discuter en désignant son petit ami, puis reviens s’assoir calmement et tend un bout de papier au jeune homme. Vous la voyez venir ? Elle dit alors : C’est le numéro de la serveuse, comme tu passais mon temps à la regarder, je me suis dit que ça t’intéresserait sûrement ! Elle se lève et indique à son mec de quitter les lieux…

****

Comment réagir dans cette situation ?

On s’est déjà retrouvés à sa place pris au piège dans une situation inconfortable, gênante voire même blessante sans avoir la moindre idée de quoi dire pour s’en sortir ! Avez-vous déjà remarqué que lorsque l’on est sous pression et qu’on cherche un truc comme des clés alors qu’on est en retard au boulot on devient perdus ? L’idée ici est de vous montrer qu’agir est plus impactant que parler dans ce type de situation.

Attention cependant si vous n’avez pas envie que la situation dégénère à prévoir une porte de sortie qui permette de désamorcer le conflit. Il ne doit pas y avoir de grands gagnants ni de grand perdants, c’est un peu comme dans une négociation. Il y a un dicton qui dit qu’une bonne négociation c’est une négociation dans laquelle tout le monde est un petit peu insatisfait.

Pourquoi avons-nous du mal à agir ?

Toute notre vie on nous entraîne à utiliser le langage comme réponse principale à un problème. Dès l’école on nous apprends à répondre la bonne chose au bon moment. Quand quelqu’un va mal la priorité c’est de lui parler, quand on veut un travail on va chercher à exprimer sa motivation et ses capacités par des mots sur sa lettre de motivation / cv. Parler est devenu un réflexe. C’est comme si notre cerveau n’envisageait même pas de faire autrement que de répondre par des mots. Il faut ajouter à ça le fait que l’action suppose une plus grande dépense d’énergie ainsi qu’une prise de risque. 

Un des moyens de progresser là-dessus est, au lieu de se demander quoi répondre ou comment verbaliser l’émotion qu’on ressent,  de regarder une situation comme un problème physique en excluant le langage. Puis chercher à voir quelles sont les actions concrètes qui permettraient de résoudre le problème.

N ‘oubliez jamais une chose quand vous faites une action pour résoudre un problème on vous donnera toujours plus de crédit ! On trouvera que vous êtes courageux , que vous savez prendre des risques, que vous êtes capable de prendre les choses en charge. Même si votre action est imparfaite, même si ça ne fonctionne pas vous allez en tirer un bénéfice. J’espère cet article va vous aider à changer un peu votre façon de réfléchir dans certaines situations et à envisager une action plutôt qu’une réponse verbale !

Pas de commentaires

Poster un commentaire